#aide humanitaire


S'abonner
| | Idées

Pour que le COVID n’emporte pas l’humanitaire

Tasha Rumley

Tasha Rumley a été déléguée du CICR durant sept ans sur le terrain. Elle est dorénavant responsable de programmes humanitaires à la Chaîne du Bonheur, où elle prépare notamment la réponse à la crise du coronavirus dans 15 pays les plus durement affectés avec les ONG partenaires.

| | News

Le Nobel de la paix au Programme alimentaire mondial, entre risques climatiques et Covid-19

Aide alimentaire au Yémen distribuée par le Programme mondial alimentaire, 2018 | Hammadi Issa/AP Photo/Keystone
| | Interview

Les priorités de Peter Maurer: l’urgence climatique, les nouveaux financements et la décarbonation du CICR

Peter Maurer, président du CICR, ici à Mossoul, en Irak, en février 2019 (c) CICR
| | Radar

Geneva-based civil defence association used as tool of Russian interests - says RTS report

International Civil Defence Organization office in Geneva's Petit-Lancy district. Source: Alexey M / Eigenes Werk
| | Idées

L'actualité vue par la nouvelle directrice de Terre des hommes

Barbara Hintermann

Ce texte est issu de la newsletter quotidienne et gratuite de Heidi.news, Le Point du jour, et de ses éditions spéciales avec un invité. Inscrivez-vous gratuitement!

| | News

A Genève, une aide alimentaire inédite pour les enfants de familles précaires

Des familles font la queue à la patinoire des Vernets, à Genève, pour recevoir une aide alimentaire, le 6 juin 2020 | KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi
| | News

Coronavirus: Swiss Federal Council Releases CHF 400 Million in Humanitarian Aid

Ignazio Cassis during the press conference in Bern, 30 Avril. | Keystone / Alessandro della Valle
| | News

Coronavirus: le Conseil fédéral débloque 400 millions de francs pour l'aide humanitaire

Ignazio Cassis lors de la conférence de presse du DFAE à Berne, le 30 avril. | Keystone / Alessandro della Valle

Exceptionnellement, nous avons décidé de mettre cet article à disposition gratuitement, tant ces informations sont importantes dans le débat public actuel. L'information a néanmoins un coût, n'hésitez pas à nous soutenir en vous abonnant.