| | Radar

Un masque qui empêche la reconnaissance faciale

HKU Design/Jip van Leeuwenstein

Qu’elle serve à déverrouiller son iPhone ou à ficher et traquer les dissidents politiques, la technologie de reconnaissance faciale se généralise. Pour y échapper, plusieurs universitaires et activistes ont mis au point des accessoires, des masques notamment, pour tromper l’intelligence artificielle.

C’est le cas de Jip van Leeuwenstein, créateur du masque «surveillance exclusion», lorsqu’il était étudiant à la Ultrecht School of the Arts aux Pays-Bas. Un masque transparent mais qui bloque toute lecture de reconnaissance faciale grâce à sa courbure.

link

Business Insider

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi