| | Radar

Trump corrigé par Facebook et Twitter pour désinformation sur le Covid-19

Donald Trump lors d'un meeting le 6 août dernier dans l'Ohio | Keystone

Alors que la présidentielle américaine approche, les réseaux sociaux, à l’image de Twitter et Facebook, durcissent le ton avec le président américain. Ils ont bloqué une vidéo postée directement par Donald Trump dans laquelle il affirmait que les enfants étaient quasiment immunisés contre le coronavirus, dans un entretien à la chaîne télévisée Fox News.

Pourquoi on en parle. Comme l’explique The Wall Street Journal, Twitter et Facebook l’accusent ainsi d’enfreindre leurs règles sur la désinformation. Une intervention inédite pour Facebook souvent accusée de laxisme dans la modération de sa plateforme et de jouer ainsi le jeu de Donald Trump, alors que la présidentielle à venir s’annonce chargée en désinformation. «Cette vidéo inclut des fausses affirmations, ce qui enfreint notre règlement sur la désinformation dangereuse autour de la maladie», a expliqué un porte-parole de Facebook.

link

The Wall Street Journal

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi