| | Radar

Mars aurait été recouverte de glaciers dans sa jeunesse

Calotte glaciaire au Canada ayant servi de comparaison pour l'étude sur les vallées martiennes | Anna Grau Galofre

Les nombreuses vallées qui sillonnent la surface de Mars sont généralement associées à une forte activité fluviale dans le lointain passé de la planète rouge. Or une nouvelle étude rattache la plupart d’entre elles à une érosion glaciaire à cause de leur forme, comme l’explique Sciences et Avenir.

Pourquoi c’est intéressant. Rivières et glaciers ne creusent pas les vallées de la même manière. En comparant la topographie d’un millier de vallées martiennes à celles du Canada, les auteurs de cette publication parue dans Nature Geoscience estiment qu’elles auraient été formées par de l’eau circulant sous des glaciers et non par de l’eau libre en surface. Cette interprétation serait par ailleurs plus en accord avec de précédents modèles climatiques indiquant que la planète rouge aurait connu une période de très basses températures dans le premier milliard d’années de son histoire.

link

Lire l'article de Sciences et Avenir

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi