| | News

Le narval, une espèce qui intrigue les généticiens

Le narval est l'un des trois cétacés marins qui ne vivent que dans l'océan Arctique | Carsten Egevang

L’analyse du génome d’un spécimen de narval par une équipe danoise révèle que ce mammifère marin présente une très faible diversité génétique. La population actuelle aurait connu une expansion récente, à partir d’un petit groupe fondateur, mais sa diversité n’aurait pas profité d’une démographie favorable.

Pourquoi c’est important. Aujourd’hui, la population de narvals compte environ 170 000 individus, qui vivent uniquement dans l’océan Arctique. La faible diversité génétique de l’espèce pose des questions sur sa survie.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi