| | radar

De la poussière de roche sur les champs cultivés pour décarboner l’atmosphère

Champs de tournesols en Suisse | Keystone

Selon une étude parue dans Nature et détaillé dans le Guardian, nous pourrions séquestrer des milliards de tonnes de CO2 atmosphérique chaque année en épandant de la poussière de roche sur les champs cultivés. C’est la première étude de ce genre pour cette technique.

Comment ça marche. Une réaction chimique dégrade les particules rocheuses et transforme en carbonates le gaz à effet de serre. Le basalte, qui serait la meilleure roche pour capturer le CO2, est déjà produit par de nombreuses mines. Certains experts pensent qu’à court terme, il s’agirait du meilleur moyen pour contrer nos émissions. Toujours selon Nature, le traitement par cette technique de la moitié des terres agricoles mondiales pourrait retenir 2 milliards de tonnes de CO2 chaque année, les émissions annuelles de l’Allemagne et du Japon.

link

The Guardian

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi