| | Radar

Un conseiller national combat le port du masque obligatoire au tribunal

Mattea Meyer, co-présidente du PS, et Pirmin Schwander lors de la session spéciale du Conseil national à Berne en octobre 2020. | Keystone / Alessandro della Valle

Le conseiller national UDC schwytzois Pirmin Schwander accuse le Conseil d'Etat de son canton d'avoir étendu l'obligation du port du masque, imposée par la Confédération, sans fondement scientifique. Il a déposé plainte auprès du tribunal administratif de Schwytz. Selon Pirmin Schwander, l’obligation de porter des masques devrait être abolie «immédiatement et à titre de précaution», car elle irait à l'encontre des droits fondamentaux.

Pourquoi ça ne va pas aboutir. Pirmin Schwander articule sa requête autour de l’absence de base légale cantonale permettant au Conseil d’Etat d’imposer le port du masque. Déjà confronté à ces accusations par le passé, le service juridique schwytzois y avait répondu sans ambiguïté: «avec la meilleure volonté du monde, nous ne saurions pas où trouver une contradiction ici. Nous sommes toujours dans une situation particulière. Selon la loi sur les épidémies, il existe donc des compétences parallèles de la Confédération et des cantons», rapporte le média de Suisse centrale Pilatus Today.

link

Pilatus Today

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi