| | Radar

Un chat enragé fait trembler la Toscane

Image d'illustration. (Pixabay)

Dans la ville d’Arezzo, le félin domestique s’est mis à mordre tout le monde avant de mourir. Son autopsie a révélé qu’il était atteint d’un Lyssavirus extrêmement rare, identifié une seule fois dans l’histoire, chez une chauve-souris du Caucase, en 2002. L’affaire est remontée au sommet de l’Etat.

Une véritable quarantaine. Tous les animaux de la famille ont été séquestrés et jusqu’au 27 août, les chiens ne pourront circuler qu’en laisse dans la commune.

link

Courrier International

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi