| | Interview

Thomas Plattner, médecin cantonal fribourgeois, serein dans la tempête

Thomas Plattner, médecin cantonal fribourgeois, a repris les rênes du service du médecin cantonal fin mai, ad interim, avant d'être nommé définitivement. | Thomas Plattner

Comment les médecins cantonaux romands gèrent-ils leur soudaine célébrité apparue à la faveur de l'épidémie de Covid-19 en Suisse? Que faisaient-ils avant qu'un bout d'ARN bouleverse leur quotidien? Heidi.news a rencontré les médecins cantonaux romands pour mieux les connaître.

Anniversaire désenchanté pour Thomas Plattner. Le médecin cantonal fribourgeois, fraîchement nommé, a fêté ses 52 ans le 15 octobre. Le même jour, Fribourg enregistrait 154 nouveaux cas de Covid-19, un record absolu pour le canton bilingue. Depuis, les chiffres n’ont cessé de grimper pour atteindre plus de 500 cas positifs vendredi 23 octobre. Un cadeau contaminé qui ne parvient cependant pas à entamer la sérénité du médecin légiste de formation qui peut compter sur une équipe solide pour affronter la situation.

Lorsque nous le rencontrons à l’aube de sa 52ème année, le 14 octobre, il avertit: il ne parlera pas de ces deux prédécesseurs licenciées au mois de mai. Son attention se concentre sur le présent et sur les défis qui l’attendent ces prochains mois.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi