| | News

Pourquoi AstraZeneca suspend les essais sur son vaccin contre Covid-19

Keystone / EPA / AAP / Dan Himbrechts

Le laboratoire britannique AstraZeneca a annoncé mardi 8 septembre au soir avoir suspendu temporairement les essais cliniques avancés sur son vaccin contre Covid-19 développé conjointement avec l’université d’Oxford. En cause, une réaction négative sérieuse d’un des patients traités au Royaume-Uni, dont on ignore encore si elle est due au vaccin ou non. Cette pause doit permettre à un comité indépendant d’examiner les données récoltées jusque-là, avant une reprise de l’essai.

Les conséquences. Le candidat d’Oxford et d’AstraZeneca est considéré comme un des candidats les plus prometteurs contre Covid-19. Cette suspension retardera inévitablement le calendrier serré de développement et de mise sur le marché du vaccin, alors que des centaines de millions de doses ont déjà été pré-vendues à de nombreux pays. Il retarde également le vaste essai américain, débuté fin août et qui prévoit d’inclure 30’000 personnes. A la suite de cette annonce, l’action d’AstraZeneca a chuté à Wall Street.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi