| | hd

Les cinémas et théâtres rouverts à la mi-décembre en Suisse romande: Les grandes étapes de la pandémie

Heidi.news adapte sa présentation de l'évolution de l'épidémie: nouveaux cas, hospitalisations et décès sont accessibles dans le graphe interactif ci-dessus, où vous pouvez choisir la courbe que vous voulez suivre. La carte du pays avec représentation cantonale sera mise à jour une fois par semaine, le jeudi. Elle montre l'évolution hebdomadaire du nombre de nouveaux cas. Les chiffres de l'OFSP sont publiés ci-dessous, ainsi que le suivi des principales informations nationales et internationales sur la pandémie.

4 décembre. Les cantons de Neuchâtel, Fribourg, Genève et Vaud ont décidé d’un commun accord de rouvrir les cinémas, théâtres et salles de spectacle à partir du 19 décembre, «si la tendance sanitaire favorable se confirme». Les autre cantons romands sont restés sur les dates préalablement annoncées du 14 (Berne) et du 17 (Jura) décembre. La limité de 50 personnes maximum, fixée au niveau fédéral, demeure d’actualité.

Le Wall Street Journal revient sur l’annonce de Pfizer de livrer 50 millions de doses de son vaccin avant la fin de l’année — un objectif deux fois moins ambitieux que celui de 100 millions de doses, affiché jusqu’à la mi-novembre. Les contrôles qualité on éliminé une partie des lots de matières premières nécessaires à la fabrication, et retardé l’ensemble de la chaîne de production.

La Confédération a ajouté 11 pays et de nouvelles régions sur la liste (valable dès le 14 décembre) des pays présentant un risque élevé d’infection. Les personnes entrant en Suisse en provenance de ces pays ou régions doivent observer une quarantaine:

  • Régions: Territoire d’outre-mer Polynésie française. Regione Emilia Romagna, Regione Friuli Venezia Giulia, Regione Veneto (Italie). Länder Kärnten, Oberösterreich, Salzburg, Steiermark (Autriche).

  • Pays: Andorre, Croatie, États-Unis, Géorgie, Hongrie, Jordanie, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Monténégro, Pologne, Portugal, Saint-Marin, Serbie, Slovénie.

Avec 595,5 cas pour 100’000 habitants, l’épidémie poursuit sa décrue en Suisse. Si la baisse des nouvelles infections est marquée en Suisse romande, la hausse en Suisse alémanique et au Tessin se poursuit:

  1. Tessin = 857,5 (3014 nouveaux cas en 14 jours).

  2. Saint-Gall = 803,7(4105 nouveaux cas en 14 jours).

  3. Bâle-Ville = 661,7 (1296 nouveaux cas en 14 jours).

  4. Schaffhouse = 656,9 (541 nouveaux cas en 14 jours).

  5. Bâle-Campagne = 647 (1873 nouveaux cas en 14 jours).

  6. Appenzell Rhodes-Extérieures = 636,6 (353 nouveaux cas en 14 jours).

  7. Neuchâtel = 630,6 (1113 nouveaux cas en 14 jours).

  8. Argovie = 621,2 (4261 nouveaux cas en 14 jours).

  9. Grisons = 608,9 (1212 nouveaux cas en 14 jours).

  10. Vaud = 602 (4847 nouveaux cas en 14 jours).

En chiffres absolus, les cantons enregistrant le plus de nouveaux cas ces deux dernières semaines sont:

  1. Zurich (9003), à la hausse

  2. Berne (5336), à la baisse

  3. Vaud (4847), à la baisse

  4. Argovie (4261), à la hausse

  5. Saint-Gall (4105), à la hausse

A la mi-journée, l’OFSP a annoncé 4382 nouveaux tests positifs, 199 nouvelles hospitalisations et 101 nouveaux décès, pour 27’425 tests effectués ces dernières 24 heures, avec un taux de positivité de 15,9%.

Sur ces nouveaux cas, 2604 sont réellement attribués au 3 décembre. Des adaptations ont également été effectuées pour les jours précédents:

  • 4257 nouveaux cas ont été effectivement enregistrés le 2 décembre.

  • 4259 nouveaux cas ont été effectivement enregistrés le 1er décembre.

  • 5296 nouveaux cas ont été effectivement enregistrés le 30 novembre.

  • 1694 nouveaux cas ont été effectivement enregistrés le 29 novembre.

  • 2307 nouveaux cas ont été effectivement enregistrés le 28 novembre.

La Suisse et la Principauté de Liechtenstein comptent désormais 344’497 cas testés positifs et 4848 décès. Pour ce qui est de la recherche des contacts, 27’525 personnes sont actuellement en isolement et 25’411 contacts en quarantaine. 190 personnes sont placées en quarantaine après être rentrées d’un pays à risque. Depuis le 24 janvier, 2’836’245 tests PCR ont été effectués, dont 12,8% positifs. Depuis le début du mois de novembre, 102’544 tests antigéniques ont été effectués, dont 18,6% de positifs.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi