| | Radar

La Russie se targue d'avoir créé un vaccin contre Covid-19

Vladimir Poutine visite des malades dans un hôpital à Moscou, le 24 mars 2020 l KEYSTONE/ALEXEI DRUZHININ / SPUTNIK / KREMLIN POOL

Ce mardi 11 août, Vladimir Poutine a affirmé lors d’une conférence de presse que la Russie est le premier pays à avoir développé un vaccin contre le coronavirus. L’Institut Nikolaï Gamaleïa, un centre de recherche national en épidémiologie, a reçu l’autorisation de développement du produit, baptisé «Spoutnik V», après que les essais cliniques ont débuté il y a moins de deux mois chez l’humain. La vice-première ministre en charge des questions de santé, Tatiana Golikova, a déclaré vouloir commencer la vaccination du personnel soignant dans les semaines à venir, alors que la phase 3 des essais doit commencer cette semaine afin de déterminer l’innocuité et l’efficacité du produit. La mise en circulation du produit à large échelle est estimée à janvier 2021 selon le registre national des médicaments russe, souligne Le Monde.

Pourquoi ça pose question. Si le président russe assure que le «vaccin a passé tous les contrôles nécessaires», aucune publication détaillée des résultats des tests ne permet d’évaluer l’efficacité du produit en question. Au début du mois, l’OMS invitait à la prudence insistant sur le fait que chaque produit devait «être soumis à tous les différents essais et tests avant d’être homologués pour leur déploiement», précise le quotidien français. Cette annonce intervient dans un contexte où les enjeux diplomatiques et politiques occupent une place prépondérante dans la course aux vaccins. Avec «Spoutnik V», baptisé comme le premier satellite artificiel lancé par les Russes en 1957 qui lance la course aux étoiles, Vladimir Poutine veut placer la Russie au centre des négociations. Kirill Dmitriev, le président du fonds russe ayant financé le produit, a affirmé que plus d’un milliard de doses ont déjà été réservées par 20 pays.

link

En lire plus sur Le Monde

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi