| | News

Covid-19: état d'alerte dans les hôpitaux suisses

Les hôpitaux sont en état d'alerte. | Keystone / Ti-Press / Pablo Gianinazzi

La deuxième vague de Covid-19 est plus violente et plus rapide et que prévue: les hôpitaux sont en état d’alerte. La situation est alarmante pour Arnaud Perrier, directeur médical des HUG à Genève. Comme dans le reste de la Suisse, toutes les dispositions y sont prises pour affronter l’augmentation des hospitalisations. Les lits en soins intensifs seront saturés entre le 5 et le 18 novembre avertit la task force scientifique de la Confédération et le personnel médical commence à s’épuiser. Mercredi prochain, le Conseil fédéral annoncera de nouvelles mesures, qui pourraient prévoir l’obligation du port du masque pour tous à l’extérieur et la limite de 50 personnes dans les manifestations publiques.

Ce que l’on apprend ce week-end. Elle est loin, l’union sacrée qui a semblé prévaloir lors de la première vague ce printemps. Les fronts se craquellent. Le Blick croit savoir que des dissensions ouvertes se font jour au sein du Conseil fédéral. Ueli Maurer, notamment, freinerait des quatre fers pour ne pas céder à «l’hystérie ambiante». Le gouvernement a mis en consultation un projet d’ordonnance auprès des cantons, qui prévoit les mesures suivantes:

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi