| | Radar

Alexeï Navalny sorti du coma artificiel

Alexeï Navalny, le 29 septembre 2019 à Moscou. | Keystone / AP / Dmitri Lovetsky

Près de trois semaines après avoir été victime d'un empoisonnement à un agent neurotoxique selon Berlin, l'opposant russe «réagit quand on lui parle» et devrait «par étapes» cesser d’être sous respirateur artificiel a annoncé hier l'hôpital berlinois où il est soigné.

Pourquoi on en parle. Au Kremlin, les autorités russes continuent de dénoncer les tentatives «absurdes» d'accuser la Russie. Le réveil progressif d’Alexeï Navalny devrait permettre d’en savoir plus sur cette affaire.

link

Le Monde

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi