| | News

Ce que feront les écoles primaires en cas de reconfinement 

Etablissement primaire de Pestalozzi à Yverdon-les-Bains, en avril 2020. | Keystone / Laurent Gillieron

Alors que la deuxième vague de l’épidémie déferle sur la Suisse, la menace d’un reconfinement se dresse en filigrane. C’est du moins ce que laissent entendre les autorités politiques et sanitaires ces derniers jours. Mercredi 21 octobre, le conseiller fédéral en charge de la santé, Alain Berset a annoncé que la Confédération pourrait communiquer un nouveau bloc de mesures la semaine prochaine. Dans les écoles primaires, la question d’un retour à l’enseignement en demi-groupes, voire à distance, pourrait se poser. Le recours à des caméras en salles de classe pour enseigner à distance fait débat.

Pourquoi ce ne sera pas comme la dernière fois. Après la mise en place d’un système d’enseignement à distance dans l’urgence au printemps, les différents départements de l’instruction publique ont anticipé et planché sur plusieurs solutions depuis l’été. En août déjà, le syndicat des enseignants romands insistait: en cas de second confinement, il ne suffira plus de se contenter d’assurer le minimum, l’enseignement devra être poursuivi avec des méthodes de travail et d’évaluations définies.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi