| News

Une nièce genevoise d’Oussama Ben Laden est devenue une coqueluche trumpiste

Photo: Instagram

A moins de deux semaine de la présidentielle américaine, la campagne fait rage et en particulier sur les réseaux sociaux. Dans ce contexte polarisé, une Genevoise a su tirer son épingle du jeu. Il s’agit de Noor Bin Ladin, la nièce d’Oussama Ben Laden. En l’espace de quelques semaines, elle est passée d’une centaine de followers à près de 20’000. La raison de son succès tient sans doute à son soutien acharné pour le président Trump mais également aux figures de proues de la droite alternative américaine.

Sa démarche. Son message est simple: sans Donald Trump, un nouveau 11 septembre serait à prévoir. Se déclarant patriote, elle a même rédigé une «Lettre aux Etats-Unis» qui a été reprise par le média conservateur The Spectator. Singeant la novlangue des partisans du président américain, elle y déplore les avancées d’un ennemi intérieur, qui a «infiltré les institutions gouvernementales, les agences de renseignement et tous les domaines de la société» en utilisant «un mélange de propagande, de fake news et de censure ».

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi