| radar

A Hong Kong, la loi de sécurité s’applique aux livres scolaires

Un officier de police pendant une manifestation à Hong Kong contre la loi de sécurité | Keystone

Le régime chinois a imposé le 1er juillet un texte très controversé qui fait craindre à l'opposition un recul des libertés. Le gouvernement de l’ancienne colonie britannique a ordonné ce lundi aux écoles de retirer les livres qui pourraient violer la loi imposée la semaine dernière par Pékin, deux jours après les bibliothèques.

Pourquoi c’est inquiétant. Comme le détaille le média en ligne South China Morning Post, le gouvernement porte une attention particulière à l’enseignement, estimant que les jeunes élèves de Hong Kong devraient «apprendre les valeurs positives de la sauvegarde de la sécurité nationale».

link

South China Morning Post

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi