#hug


S'abonner
| | interview

«Il ne faut pas nier l'importance des masques»: la position du Pr Pittet fait débat chez ses pairs

Pixabay / Alexandra Koch

Dans une interview récente pour Heidi.news, le Pr Didier Pittet, chef du service de prévention et contrôle des infections des HUG, faisait part de sa conviction que le masque n’est surtout utile contre Covid-19 que dans la mesure où les autres précautions (hygiène des mains et distanciation physique) sont mal respectées. Une position qui contraste avec celle d’autres infectiologues romands de renom, dont deux ont signé en mai une tribune au Temps pour défendre l’usage du masque. Parmi eux, le Pr Patrick Francioli, ancien chef des services de médecine préventive hospitalière et d’infectiologie du CHUV et cofondateur de Swissnoso, la société savante pour la prévention des infections nosocomiales. Il nous explique en quoi le masque est, de son point de vue, essentiel.

| | interview

Réapprendre à respirer après Covid-19

Un patient avec trachéotomie aux soins intensifs de l'hôpital La Carita à Locarno. Avril 2020. (KEYSTONE/Ti-Press/Pablo Gianinazzi)
| | interview

Didier Pittet: Contre Covid-19, «ne faisons pas trop confiance au masque»

Didier Pittet est médecin-chef du service de prévention des infections des HUG et directeur du centre de l'OMS pour la sécurité des patients.

Où en est la Suisse au plan épidémique? Que peut-on dire de la transmission aéroportée de Covid-19? Faut-il étendre le port du masque? Y aura-t-il une seconde vague? Autant de questions que nous avons posées au Pr Didier Pittet, chef du service de prévention et contrôle de l'infection des Hôpitaux universitaire de Genève (HUG) et expert auprès de l’OMS. Entretien.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

| | idées

L'actualité vue par le patron des sciences de l’information médicale aux HUG

Christian Lovis

Ce texte est issu de la newsletter quotidienne et gratuite de Heidi.news, Le Point du jour, et de ses éditions spéciales avec un invité. Inscrivez-vous gratuitement!

| | news

Sans adaptation, les hôpitaux universitaires auraient été saturés dès la cinquième semaine de crise

Bertrand Levrat, directeur général des HUG, présente l'activité de l'établissement pendant la crise en compagnie de trois des quatre autres directeurs d'hôpitaux universitaires suisses. | Keystone / Anthony Anex
| | interview

L'étude du nombre de Genevois infectés continue car «la lutte n'est pas finie»

| | interview

Antibiorésistance: «Etre infectiologue aujourd’hui c’est aussi traiter le patient de demain»

La Dre Angela Huttner dans le service de maladies infectieuses des HUG, en 2017. | HUG, DR

Deux fois moins d’antibiotique pour un effet identique. Un essai clinique suisse vient de démontrer que les patients pris en charge pour une infection du sang pouvaient être traités par une semaine d’antibiothérapie au lieu des deux. Pour mettre en lumière ce résultat important, nous nous sommes entretenus avec la Dre Angela Huttner, infectiologue aux HUG, qui a dirigé ces travaux.

| | news

Le vrai et le faux de la crise sanitaire aux HUG avec Alain Kolly, directeur général adjoint

Alain Kolly, directeur général adjoint des HUG
| | interview

EXCLUSIF – Les HUG limitent la prescription d'hydroxychloroquine

La Pre Caroline Samer est responsable de l'unité de pharmacogénomique et de thérapies personnalisées des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

| | news

«J'en ressors avec une autre vision de la mort»: l'émouvant récit d'un lieutenant du bataillon hôpital

Le lieutenant Michaël Marchon lors de la conférence de presse aux HUG le 14 avril 2020. Capture d’écran
| | news

Comment les HUG ont doublé leur capacité en oxygène

Cet article est extrait de notre toute nouvelle newsletter quotidienne «Le Point Coronavirus: Sortir de la crise».

| | news

Deux sœurs infirmières, aux HUG et en EMS, racontent leur coronavirus

Danièle et Béatrice Hirsch, sœurs jumelles et infirmières. | Heidi.news / Annick Chevillot

La crise du coronavirus donne une résonance particulière aux soins infirmiers, dont on célèbre la Journée internationale ce 12 mai, alors que l'OMS a déclaré 2020 «décennie mondiale des infirmières et des sages-femmes». Comment les soignants font face? Quelles sont leurs difficultés, leurs perspectives? Heidi.news s'est penché sur ces questions.

Une actualité vous interroge ?

Posez votre question à la rédaction de Heidi.news

| | news

La formule genevoise du gel hydro-alcoolique explose sur YouTube

Le professeur Didier Pittet, médecin-chef du service de prévention et contrôle de l’infection aux HUG (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
| | news

Récit d'une employée administrative des HUG mobilisée au chevet des malades sévères

De l’administration aux soins. DR

Ce texte est issu de notre newsletter gratuite, le Point Coronavirus

| | news

EXCLUSIF – Pour une princesse saoudienne atteinte de Covid-19, les HUG rouvrent leur unité VIP

Keystone / Salvatore Di Nolfi

Selon les informations recueillies par Heidi.news, la quatrième épouse de feu le roi Fahd séjourne actuellement aux HUG, dans la division des soins privés rouverte pour l'occasion. Elle a été testée positive au Covid-19, tout comme une personne de sa suite.