| | portrait

Un tour de Suisse des scientifiques qui ont donné leur nom à une rue

Mots croisés. | Heidi.news / nor, mir

Vous passez tous les jours dans une rue qui porte le nom d’une personne dont vous ne connaissez rien? À l’occasion du 1er août, nous avons voulu braquer notre projecteur sur certains grands scientifiques suisses souvent oubliés, mais dont les noms nous accompagnent tous les jours au fil de nos itinéraires. Suivez-nous pour ce petit tour (non-exhaustif) des grandes villes du pays.

Pourquoi on vous en parle. Lors de notre Exploration sur les statues suisses face à la polémique, nous relations que celle de Carl Vogt était pointée du doigt pour ses travaux scientifiques «nourrissant une vision raciste». Triste manière de découvrir le parcours du naturaliste suisse, fervent darwiniste, qui donne aussi son nom à un grand boulevard genevois. Ce travail journalistique et photographique a d’ailleurs abouti à un constat: bien souvent nous ne connaissons pas ces figures publiques immobiles et immuables, seule la polémique les fait sortir de l’oubli. En ce jour de fête nationale, pourquoi ne pas tenter de faire revivre quelques scientifiques suisses dont le nom baptise les artères de nos villes, sans nécessairement attendre qu’une polémique ne les projettent sur le devant de la scène?

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi