| | Radar

Ouragans et incendies: les États-Unis face à une «annus horribilis» du changement climatique

Rétrogradé en catégorie 4 après avoir atteint 5 (le niveau le plus élevé), l’ouragan Laura pourrait être un des 13 plus forts ayant frappé les Etats-Unis 15 ans après Katrina./Keystone/ NOAA

Les scientifiques hésitent généralement à rattacher une catastrophe naturelle particulière au changement climatique. Mais la concomitance de deux incendies parmi les plus importants jamais enregistrés en Californie et de l’ouragan Laura, qui balaie les côtes de Louisiane, en sont des signes sans équivoque, selon les spécialistes interrogés par Bloomberg. Alors que le président Trump a retiré le pays de l’accord de Paris sur le climat, cette avalanche de catastrophes aura-t-elle un effet sur la campagne présidentielle?

Pourquoi c’est stupéfiant.  Entre un record inégalé au mois d’août de sept ouragans ou tempêtes tropicales sur les côtes américaines et plus de 700 incendies dont deux records en Californie, les gouverneurs des États américains décrètent état d’urgence sur état d’urgence. Les coupures électriques se multiplient alors que le pays fait toujours faire face à une crise pandémique qui bat des records de mortalité. Cette avalanche de phénomènes extrêmes (et prévisibles) sera-t-elle de nature à favoriser la prise de conscience de la réalité du changement climatique dans un pays divisé sur la question? Au moment où un milicien de 17 ans ouvre le feu sur des manifestants, la réalité des faits, même aussi lourds, n’a pas encore triomphé de l’idéologie.

link

Lire l’article de Bloomberg

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi