| | Interview

«Genève a la possibilité d'être une place centrale pour la gouvernance du net»

DR

La gestion d'un système international aussi complexe qu'internet peut rapidement virer à la cacophonie. D'un pays à l'autre, les différences de protocoles, de législations et de politiques en termes de données et de censure rendent délicate l'idée de voir un jour un internet aux règles et pratiques entièrement harmonisées.

Michel Kende est l'ancien économiste en chef de l'Internet Society, actuellement conseiller principal pour la firme Analysys Mason et professeur invité au Graduate Institute of International and Development Studies. Il revient pour nous sur ce sujet qu’il connaît bien à l’occasion du kick off meeting du projet de média «Geneva Solutions», porté par la rédaction de Heidi.news.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi