| | radar

Vingt-cinq scientifiques suédois s’adressent au monde: face à Covid-19, ne faites pas comme nous

Pixabay / Jorono

Dans une tribune publiée le 21 juillet dans USA Today, 25 médecins et scientifiques suédois de premier plan adressent un message au reste du monde: ne nous prenez pas comme modèle dans la lutte contre Covid-19. La Suède a fait le choix d’une approche «soft» face à l’épidémie: pas de confinement ni de fermetures d’école, mesures fondée sur le seul volontariat, dépistage limité et pas de masque conseillé dans l’espace public. Le résultat est catastrophique, estiment-ils: à l’issue de la première vague, la Suède affiche un nombre de morts quatre fois plus élevé que ses voisins nordiques, et même sept fois plus élevé si on le rapporte à sa population. Sur ce dernier indicateur, le pays l’emporte même sur les Etats-Unis, dont la gestion de l’épidémie est pourtant unanimement critiquée.

Le contre-modèle suédois. La Suède s’est démarquée en Europe par son attitude plutôt détendue face à l’épidémie, au point que beaucoup ont soupçonné les autorités sanitaires du pays – qui s’en défendent – de miser sur l’immunité de groupe. La perspective est en tout cas lointaine: le pays affiche des taux de séroprévalence de 10%, analogues aux autres pays européens les plus touchés. Loin du «modèle suédois» parfois vanté au plus fort de la crise, les signataires de la lettre voient dans la gestion sanitaire de leur pays un contre-modèle édifiant: «La stratégie suédoise a conduit à la mort, au deuil et à la souffrance, et par-dessus le marché, il n’y a aucun signe que l’économie suédoise s’en soit mieux sortie que celle de beaucoup d’autres pays.»

link

A lire dans USA Today (EN)

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi