| | news

Nouvelle piste encourageante vers un vaccin contre la maladie d’Alzheimer

Un laboratoire d'AC Immune. | AC Immune / DR

La société biopharmaceutique lausannoise AC Immune et les laboratoires Janssen ont présenté jeudi 16 juillet des données encourageantes pour leur candidat vaccin à la maladie d’Alzheimer. C’est l’un des premiers à cibler la protéine Tau, dont les formes pathologiques sont identifiables très tôt chez les patients qui développent la maladie. Résultats à prendre avec précaution: l’essai clinique est toujours en cours, et le mécanisme au cœur de la neurodégénérescence continue de faire débat.

Pourquoi c’est sensible? La démence, majoritairement du fait de la maladie d’Alzheimer, touche environ 50 millions de personnes dans le monde selon l’OMS (148’000 en Suisse). Avec l’allongement de l’espérance de vie, c’est près de 150 millions de personnes qui pourraient être touchées à l’horizon 2050. Si la maladie a maintenant été identifiée il y a plus de 100 ans, la recherche en immunologie n’a encore jamais aboutie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi