| | Radar

Les questions que pose la disparition de la trisomie grâce aux tests prénatals

Creative Commons BY-SA 4.0 / Taosquare

Connu sous le nom de trisomie 21, le syndrome de Down est-il en train de disparaître? Les parents danois sont 95% à choisir l’avortement si les tests prénatals trahissent cette anomalie génétique. En 2019, seules 18 naissances d’enfants trisomiques ont eu lieu dans tout le pays, rapporte The Atlantic qui consacre une grande réflexion au sujet.

Pourquoi c’est compliqué. Si d’aucuns parlent de progrès, c’est souvent avec un certain malaise. Par exemple, cette conseillère en génétique américaine: «Si vous considérez les complications associées à la trisomie, comme la probabilité supérieure de souffrir de défauts cardiaques, de développer un Alzheimer précoce ou une leucémie, personne ne niera que c’est une bonne chose. Mais si notre monde devait être privé de ces personnes vulnérables, aux besoins particuliers, est-ce que nous ne perdrions pas une part de notre humanité?»

link

The Atlantic

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi