| | News

Le CHUV se prépare à une deuxième vague en tirant le bilan de la première

Le directeur général du CHUV Philippe Ecker et la Conseillère d'Etat vaudoise Rebecca Ruiz, lors de la conférence de presse du jeudi 17 septembre 2020. | Keystone / Laurent Gilliéron)

Face à l’évolution de l’épidémie dans le canton de Vaud, les autorités ont serré la vis avec de nouvelles mesures qui sont entrées en vigueur ce jeudi 17 septembre à 15 heures. C’est le jour qu’a choisi la direction du CHUV pour présenter le bilan de la première vague de ce printemps et les plans d’action mis en place en vue d’une deuxième, qui n’est pas encore une réalité.

Pourquoi il ne faut pas s’affoler. Ce 17 septembre, 33 personnes souffrant de Covid-19 sont hospitalisées au CHUV, dont 2 aux soins intensifs. Au mois d’avril, l’hôpital universitaire comptait 150 patients Covid+ présents simultanément. Il n’est donc pour l’heure pas possible de parler de deuxième vague, mais en se préparant à cette éventualité, le CHUV met tout en œuvre pour conserver la maîtrise de la situation.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi