| | News

L’OMS reconnaît la possibilité d’une transmission aérosol de Covid-19 dans les lieux publics

Pixabay / Gerd Altmann

L’OMS vient de publier le 9 juillet 2020 une nouvelle synthèse sur la transmission de Covid-19 et les moyens de s’en protéger. L’agence sanitaire reconnaît désormais la possibilité d’une transmission du virus par aérosol en-dehors des procédures médicales générant des aérosols. Elle recommande d’assurer la mise en œuvre d’une ventilation efficace dans les lieux confinés, tout en maintenant que la propagation du virus continue de reposer avant tout sur le contact et les grosses gouttelettes.

Pourquoi on vous en parle. Cette évolution prend sa source dans une controverse en cours sur le mode de transmission des pathogènes respiratoires. La communauté des experts en aérosols estime que la transmission par aérosol des virus respiratoires, et notamment de Covid-19, est sous-estimée par l’OMS. Elle a écrit une lettre ouverte, publiée le 6 juillet dans la revue Clinical Infectious Diseases, pour réclamer un changement de paradigme et des mesures de prévention plus strictes.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi