| | News

L’OMS interrompt le volet hydroxychloroquine de son essai clinique Solidarity

Pixabay / Dimitris Vetsikas

Au tour de l’OMS de jeter l’éponge. L’organisation a annoncé mercredi 17 juin qu’elle interrompait le bras hydroxychloroquine de son méga-essai international Solidarity (encore actif dans 35 pays), les données jusqu’ici récoltées ne montrant pas de bénéfice en mortalité chez les patients hospitalisés. Aucun patient ne sera plus recruté dans le groupe hydroxychloroquine, et les praticiens auront le loisir de modifier le protocole des patients actuellement sous traitement.

Pourquoi c’était attendu. Les Britanniques avaient été les premiers à interrompre leur vaste essai clinique Recovery (11'000 patients) le 5 juin dernier, après que l’hydroxychloroquine prescrite à quelque 1500 patients hospitalisés avait échoué à montrer un bénéfice clinique. Dans son communiqué, l’OMS mentionne aussi la revue Chochrane en cours sur les résultats obtenues dans les études observationnelles et essais cliniques publiés à ce jour sur la question.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi