| | interview

«Il ne faut pas nier l'importance des masques»: la position du Pr Pittet fait débat chez ses pairs

Pixabay / Alexandra Koch

Dans une interview récente pour Heidi.news, le Pr Didier Pittet, chef du service de prévention et contrôle des infections des HUG, faisait part de sa conviction que le masque n’est surtout utile contre Covid-19 que dans la mesure où les autres précautions (hygiène des mains et distanciation physique) sont mal respectées. Une position qui contraste avec celle d’autres infectiologues romands de renom, dont deux ont signé en mai une tribune au Temps pour défendre l’usage du masque. Parmi eux, le Pr Patrick Francioli, ancien chef des services de médecine préventive hospitalière et d’infectiologie du CHUV et cofondateur de Swissnoso, la société savante pour la prévention des infections nosocomiales. Il nous explique en quoi le masque est, de son point de vue, essentiel.

Heidi.news – Vous dites ne pas partager la position du Pr Pittet, qui minimise selon vous l’importance des masques par rapport au lavage des mains.

Patrick Francioli – Beaucoup d’infectiologue sont étonnés de cette position. Le Pr Pittet émet des doutes quant à l’utilité de porter un masque et crée un doute dans le public alors que les autorités, de façon presque unanime en Suisse et ailleurs, se rangent maintenant derrière le port du masque. Covid-19 est quand même une maladie respiratoire, ce ne sont pas les mains qui secrètent le virus! Il ne faut pas continuer sur la voie du début de l’épidémie, qui consistait à nier l’importance des masques. C’est une erreur d’opposer les mesures de prévention efficaces, il faut plutôt les valoriser les unes et les autres. Et on ne peut pas nier que le masque est un moyen de protection efficace. Les données scientifiques accumulées dans les hôpitaux et ailleurs le montrent bien.

Cet article est réservé aux abonnés.

Accédez à tous nos contenus, soutenez une rédaction indépendante.

S'abonner

Recevez chaque jour des actualités thématiques en vous inscrivant à nos newsletters gratuites.

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi