| | News

Covid-19: l'évolution de l'épidémie ce week-end en Italie et les craintes tessinoises

Des policiers italiens font barrage à l'entrée de la ville de Casalpusterlengo en Lombardie. | Keystone / EPA / Andrea Fasani

Nous suivons l'évolution de l'épidémie de Covid-19 qui prend sa source à Wuhan, au centre de la Chine. En voici les principales étapes depuis le 31 décembre 2019.

24 février. Ce week-end, la situation dans le Nord de l’Italie a pris des proportions inquiétantes: de 14 cas vendredi 21 février, le pays est passé à 155 cas dimanche soir. Un bilan auquel il faut ajouter 26 personnes en soins intensifs et trois décès. Environ 52’000 Italiens sont également confinés chez eux, en Lombardie et en Vénétie. Le carnaval de Venise s’est arrêté ce dimanche 23 février (alors qu’il devait se terminer demain) et la liaison ferroviaire entre l’Autriche et l’Italie (par le col du Brenner) a été interrompue brièvement dimanche soir.

Au Tessin, la situation inquiète. L’OFSP, le médecin cantonal tessinois Giorgio Merlani, les professionnels de la santé, les autorités et les organismes chargés de gérer une éventuelle propagation du virus en Suisse et au Tessin ont été en contact permanent de week-end. Le but: faire face à une éventuelle contagion en Suisse. Ce groupe de coordination élargi décide des mesures à prendre et en informera la population ce lundi 24 février dans l’après-midi.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi