| | News

De 10 à 66 lits de soins intensifs maximum: les HUG se disent prêts pour la deuxième vague

Unité de soins intensifs des HUG en avril 2020. | Keystone / Martial Trezzini

Les HUG sont passés à la vitesse supérieure. Face à la dégradation sanitaire dans le canton, les Hôpitaux universitaires genevois indiquent, aujourd’hui 15 octobre, avoir activé le premier niveau de leur plan d’action Covid-19, qui en comporte quatre et prévoit un renforcement du nombre de lits et des effectifs. Dix lits de soins intensifs Covid-19 sont actuellement déployés et ce nombre pourrait monter jusqu’à 66 lits en cas d’extrême nécessité.

Pourquoi c’est nécessaire. La Dre Aglaé Tardin, médecin cantonale genevoise, ne cachait pas son inquiétude hier en marge de la conférence de presse du Conseil d’Etat. Elle précisait à cette occasion que deux tiers des lits Covid-19 des HUG sont désormais occupés. Hier, à la mi-journée, 76 patients Covid-19 étaient hospitalisés, dont 12 en soins intensifs ou intermédiaires. Depuis un mois, 13 patients sont décédés de la maladie à Genève.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi