| | Radar

Il y a 250 millions d’années, les carburants fossiles décimaient la vie sur notre planète

Keystone / EPA / BRUCE OMORI

L’extinction permienne a emporté 96% de la vie marine et 70% des espèces terrestres. La catastrophe était due à un volcanisme intense. Mais les éruptions elles-mêmes n’expliquent pas le phénomène, selon des scientifiques américains et japonais cités par le New York Times.

Que s’est-il passé? En remontant à la surface, le magma a consumé d’énormes nappes de pétrole souterrain. Ce très ancien épisode raconte la dévastation du climat et de la biodiversité, après un relâchement brutal de gaz à effet de serre. Serons-nous à la hauteur de cet avertissement ?

link

New York Times

newsletter_point-du-jour

Recevez chaque matin un résumé de l'actualité envoyé d'une ville différente du monde.

Lire aussi