| | News

La finance peut réaliser sa transition énergétique si elle s'en donne les moyens

Panneaux photovoltaïques à Genève | Gaetan Bally/ Keystone

Les instruments financiers favorables au climat existent déjà, mais sont trop peu ou mal utilisés en Suisse. Ce sont, en substance, les conclusions du dernier rapport de Swiss Substainable Finance (SSF), rendu public jeudi 19 novembre dernier. Le think tank, qui se préoccupe de rendre l'économie suisse plus respectueuse de l'environnement et du climat, y décrit 14 leviers d’actions et types d’investissements déjà efficaces, tout en pointant les obstacles qui restent à franchir.

Pourquoi on en parle. Les milieux financiers ont entamé leur transition écologique. Poussé en avant par le Conseil fédéral et les contraintes qu'impose désormais la loi sur le CO2, ce changement de paradigme économique ne reste lent. SSF affiche la volonté d'accélérer la donne, en montrant que des solutions existent déjà et pourraient permettre de décarboner plus rapidement l'économie suisse, à condition de mieux les faire connaître.

Cet article est réservé aux abonnés.

S'abonner

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous

Lire aussi