| Radar

La reine des tireurs zurichois reste en place grâce au coronavirus

Neva Menzi. Photo: Keystone

En temps normal, 4000 jeunes se seraient disputé son titre cette semaine. Mais, coronavirus oblige, le Knabenschiessen (ou «tir des garçons») n'a pas lieu cette année. Neva Menzi, qui avait remporté cette compétition de tir traditionnel en 2019, garde donc son titre une année de plus.

Pourquoi on vous en parle. Les filles ne sont admises à ce concours que depuis 1991. Cette couronne prolongée booste donc la représentation féminine dans cette discipline sportive encore fortement dominée par les hommes.

link

Limmattaler Zeitung

Sortir de la crise, la newsletter qui aborde les enjeux de la sortie de crise selon une thématique différente

Lire aussi